Macarons figues / foie gras

Bonjour mes gourmands,

Encore une recette du mariage, que je ne vous avais pas encore tapée.
Ce sont les macarons que je fais à Noël, habituellement… c’est juste une tuerie… après, il faut aimer le pain d’épices, mais le mélange pain d’épices – figues – foie gras, c’est juste… waaa!!

IMG_20150704_155037

Bon, comme vous le savez, les macarons, c’est vraiment capricieux… il faut les dompter ces petites bêtes là !! hihihi 😛 Mais si vous suivez bien tous mes petits conseils, il n’y a pas de raison pour que ça ne marche pas 🙂

Ingrédients:

Pour les coques:

  • 3 blancs d’oeufs
  • 225 g de Sucre glace
  • 125 g de Poudre d’amandes
  • 30 g de Sucre en poudre
  • Du Colorant alimentaire 
  • Des épices à pain d’épices

Pour la garniture:

  • 1 pot de confit de figues
  • 1 petit bloc de foie gras

Préparation:

Les coques de macarons:

Mixer finement le sucre glace et la poudre d’amandes au couteau du robot. Tamiser l’ensemble avec 1 bonne cuillère café d’épices à pain d’épices.

Monter les blancs en neige ferme en commençant avec une cuillère de sucre dès que le fouet laisse des marques, puis en mettant le reste et en fouettant à vitesse maximale pour obtenir un effet « bec d’oiseau », c’est à dire des pointes de blancs dès que vous retirez les fouets. Ajouter ensuite le colorant dans les blancs fermes et bien mélanger pour une couleur homogène (il vous faut des blancs d’oeufs préparés au frais, c’est-à-dire déjà séparés de leurs jaunes, et attendant au réfrigérateur depuis quelques jours, ils seront ainsi optimisés pour la réussite de vos macarons).

Saupoudrer peu à peu la poudre bien tamisée dans les blancs, et mélanger à la corne en plastique ou à la spatule en silicone. Le mélange doit être brillant, lisse, et former un ruban en retombant.

Préparer une feuille de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie, ou la laque avec les alvéoles si vous avez. Dresser des petits dômes à la poche avec une douille lisse sur le papier (si vous n’avez pas de poche à douille, un sac congélation fera l’affaire), à intervalles réguliers et en quinconce. 

Il faut laisser les coques « croûter »/sécher au minium 30 minutes, au mieux une nuit avant de les enfourner. Les petits dômes vont s’étaler un peu pendant la période de repos.

Snapchat--7691139980470686154

Enfourner pour 13 minutes à 150°C. (15 à 20 minutes pour des macarons plus gros) : le four doit être préchauffé pour éviter les différences de température.

IMG_20150702_185410

Je cuis mes macarons la porte du four entrouverte, j’y bloque une cuillère en bois, pour créer une petite ouverture: ça permet à l’humidité de s’échapper du four, comme ça elle ne retombe pas sur les macarons.

Laisser refroidir les coques. Elles se conservent très bien pendant plusieurs jours dans une boîte hermétique. Vous pouvez également les congeler sans souci.

IMG_20150704_074752

Le montage:

Pas très compliqué: une petite couche de confit de figues, un petit bout de foie gras, et le tour est joué !! 🙂 Par contre, il faut monter les macarons la veille pour le lendemain ou le matin pour le soir, le temps que les saveurs se mélangent bien. Il faut conserver les macarons au réfrigérateur mais les sortir une demi heure avant de les déguster ! C’est très important.

Ceux là sont ceux que j’avais fait au Noël 2014 :

10411067_779641185439746_4453762213037290328_n

IMG_20150704_191114

Bonne soirée mes gourmands 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s