Sauce tomates maison

Quand mon papa m’a annoncé que les tomates avaient bien donné cette année (en même temps, avec 150 pieds de tomates, encore heureux pour lui !!!), j’étais bien contente car j’avais déjà en tête cette idée de coulis (en plus des tomates séchées) !!! Je suis revenue du Nord avec 7 kilos de tomates et ma copine Nelly m’en a redonné pas loin de 2 kilos !!! J’adoooooooore !

IMG_20150902_160951

C’est du boulot, c’est vrai, mais je pense que je serais bien contente de pouvoir retrouver mes petits pots home-made cet hiver !!!! Sur une pizza, dans des pâtes, dans une bolognaise…. 🙂

C’est du boulot parce qu’il faut d’abord monder les tomates (et 4 kilos, ce n’est pas rien!), et il faut ensuite filtrer plusieurs fois le mélange (les tomates rendent énormément d’eau…), et laisser cuire un petit moment… puis vient le moment de la stérilisation (qui n’est pas compliqué, par ailleurs!).

Ingrédients (pour 6 bocaux):
  • 4 kilos de tomates (du jardin de mon papa, of course!)
  • 4 feuilles de laurier
  • 4 oignons
  • 5 petites branches de romarin
  • Un peu de persil plat
  • 6 gousses d’ail 
  • 4 cuillères à soupe de sucre (pour masquer l’acidité de la tomate)
  • Sel, poivre
Préparation:

Commence par bien laver les tomates. Ensuite, il va falloir les monder (les éplucher): retournez voir ma recette de tomates séchées, je vous y explique comment faire.

Ensuite, éplucher les oignons et l’ail et les couper en petits morceaux. Les faire revenir dans un file d’huile d’olive. Ajouter les tomates coupées en morceaux. Ajouter toutes les herbes, saler, poivrer. Laisser mijoter environ 30 minutes.

Au bout de ce temps, filtrer le mélange une première fois à l’aide d’un chinois: vous allez récupérer ÉNORMÉMENT d’eau !!!!!!!!!!! Filtrer une deuxième fois: la marmite était pleine à ras bord avant que je filtre…. pour que vous ayez une idée !!

IMG_20150902_154941

Remettre les tomates à cuire. Ajouter un peu de jus si besoin (oui oui, celui que vous venez de retirer).

Retirer les branches de romarin ainsi que les feuilles de laurier.

Mixer le coulis. Goûter, rectifier l’assaisonnement, regoûter, re-rectifier l’assaisonnement si besoin 😛

Mettre le coulis en bocal pendant qu’il est encore chaud. Fermer les bocaux de suite.

Passons maintenant à la stérilisation: munissez-vous de votre cocotte minute. Mettez votre panier, placer vos bocaux dans le panier et recouvrez d’eau jusqu’à la moitié des bocaux. Fermez votre cocotte minute, mettre une le feu. Une fois que ça pioupioute (oui, c’est comme ça que je dis moi 😛 ), laisser cuire 20 minutes. Retirez les bocaux de la cocotte minute (sans vous brûler) et laisser refroidir. N’oubliez pas d’étiqueter vos bocaux! Je ne peux vous dire avec certitude le temps de conservation de ces bocaux mais s’ils sont bien stérilisés, vous pouvez les garder plusieurs mois (dans un placard, à l’abri de la lumière) !!! Avant de ranger vos bocaux, vérifiez que la stérilisation ait bien fonctionné: ouvrez vos bocaux délicatement, s’ils sont correctement stérilisés, le haut du bocal restera collé au caoutchouc : c’est parfait, refermez le bocal et au placard! Si le bocal s’ouvre complètement, il faut recommencer la stérilisation ou consommer dans les jours à venir. Au moment de l’utilisation, il vous suffira d’ouvrir le bocal et de tirer sur la languette du caoutchouc pour faire un appel d’air !

IMG_20150902_161120

IMG_20150902_195247

IMG_20150903_095611

Les photos ne sont pas terribles du tout mais le coulis est DÉLICIEUX !!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s