Glace rhum-raisins

Je pense que vous l’avez compris, mes parents, mon frère et ma sœur on passé le week-end chez moi, à Dijon, petite halte sur le trajet de retour des vacances! Je leur avais demandé ce qu’ils aimeraient que je leur prépare et notamment un parfum de glace: mon papa me laissait le choix entre rhum-raisins, grand Marnier et pistache. Ma maman adore la rhum-raisins. Donc, le choix était facile (et puis, j’avais en tête depuis un moment d’essayer ce parfum!!!).

IMG_20150823_134812

Ingrédients (pour 1 litre de glace):
  • 500 mL de lait
  • 200 mL de crème liquide entière
  • 5 jaunes d’œufs
  • 90 g de sucre en poudre
  • 125 g de raisins secs
  • 100 mL de rhum Negrita 2 cuillères à soupe
  • 1 gousse de vanille (de mon partenaire Cap d’Ambre Vanille)
Préparation:

La glace se fait de préférence sur deux jours.

La veille, dans une petite casserole, couvrir tout juste les raisins secs avec du rhum (environ 100 mL), et réhydrater à feu moyen, jusqu’à absorption du liquide, pendant dix à quinze minutes environ. Laisser refroidir, filmer et placer au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

Faire une crème anglaise à la vanille (dans une autre casserole) : ouvrir la gousse de vanille en deux, et bien gratter les petits grains noirs. Mettre la gousse et les grains, avec le lait, dans une casserole. A feu doux, chauffer le lait à la vanille, sans faire bouillir.

A part, dans un saladier, battre les jaunes d’œufs avec le sucre. Incorporer un peu de lait chaud, puis transférer le tout dans la casserole.

Faire épaissir à feu très doux (ou bain-marie) en remuant sans cesse. Retirer du feu dès que la crème épaissit et « nappe » la cuillère. Il ne faut surtout pas que la crème bout et il faut vraiment faire épaissir à feu très doux, sinon la crème va cuire, et c’est foutu !

Lorsque la préparation est revenue à température ambiante, ajouter la crème liquide entière et placer au réfrigérateur (mais non au congélateur), au minimum plusieurs heures et de préférence toute la nuit.

Par ailleurs, mettre au congélateur un récipient très propre et suffisamment grand pour accueillir ultérieurement la préparation (type boîte en plastique avec couvercle).

Le lendemain, faire prendre la préparation dans une sorbetière.

Lorsque la glace a atteint la consistance d’une glace à l’italienne, incorporer, toujours en turbinant, les raisins réhydratés et refroidis, ainsi que deux cuillères à soupe de rhum (il vaut mieux mettre les raisins et le rhum à la fin, car l’alcool retarde la congélation).

Verser sans attendre la préparation dans le récipient plastique préalablement refroidi, et fermer le couvercle.

Laisser prendre au congélateur plusieurs heures.

& Déguster ! Cette glace est juste un délice. Mon papa m’a dit « il ne manque pas grand chose pour qu’elle égale les glaces Ruiz » (glace locale, fabriquée dans le Nord, à Cambrai).

J’ai servi la glace dans les coupelles en carton de mon partenaire First Pack.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s