Macarons caramel beurre salé

Ingrédients:
Pour les coques:
– 3 blancs d’oeufs 10978683_779570572113474_7194322863052758526_n
– 210 g de Sucre glace
– 125 g de Poudre d’amandes 
– 30 g de Sucre en poudre
– du Colorant alimentaire
Pour la ganache:
– 50mL de lait entier
– 20g de sucre en poudre
– 1 gousse de vanille
– 2 jaunes d’oeufs
– 20g de sucre vanillé
– 140g de beurre mou
– 100g de sucre en poudre
– 80mL de crème liquide
– 30g de beurre aux cristaux de sel                              (sur la photo, c’est celui en bas, à gauche)

Préparation:
Les coques de macarons
Mixer finement le sucre glace et la poudre d’amandes au couteau du robot. Tamiser l’ensemble.

Monter les blancs en neige ferme en commençant avec une cuillère de sucre dès que le fouet laisse des marques, puis en mettant le reste et en fouettant à vitesse maximale pour obtenir un effet « bec d’oiseau », c’est à dire des pointes de blancs dès que vous retirez les fouets. Ajouter ensuite le colorant dans les blancs fermes et bien mélanger pour une couleur homogène (il vous faut des blancs d’oeufs préparés au frais, c’est-à-dire déjà séparés de leurs jaunes, et attendant au réfrigérateur depuis quelques jours, ils seront ainsi optimisés pour la réussite de vos macarons).

Saupoudrer peu à peu la poudre bien tamisée dans les blancs, et mélanger à la corne en plastique ou à la spatule en silicone. Le mélange doit être brillant, lisse, et former un ruban en retombant.

Préparer une feuille de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie, ou la laque avec les alvéoles si vous avez. Dresser des petits dômes à la poche avec une douille lisse sur le papier (si vous n’avez pas de poche à douille, un sac congélation fera l’affaire), à intervalles réguliers et en quinconce. 

Il faut laisser les coques « croûter »/sécher au minium 30 minutes, au mieux une nuit avant de les enfourner. Les petits dômes vont s’étaler un peu pendant la période de repos.
Enfourner pour 13 minutes à 150°C. (15 à 20 minutes pour des macarons plus gros) : le four doit être préchauffé pour éviter les différences de température.

Je cuis mes macarons la porte du four entrouverte, j’y bloque une cuillère en bois, pour créer une petite ouverture: ça permet à l’humidité de s’échapper du four, comme ça elle ne retombe pas sur les macarons hihihihi

La ganache au caramel
Faire bouillir le lait avec le sucre en poudre et la gousse de vanille.
Mélanger les jaunes avec le sucre vanillé. Verser le lait dessus et faire pocher à 82°. Refroidir aussitôt en trempant le saladier dans des glaçons. Incorporer le beurre mou et laisser encore refroidir.
Faire un caramel à sec avec les 100g de sucre (sans eau).
Dans une autre casserole, faire bouillir la crème.
Quand le caramel est prêt, ajouter la crème, puis le beurre salé.
Laisser refroidir.
Mélanger les 2 préparations.

Mettre la préparation au frais toute une nuit.

Le lendemain, garnir les macarons 😀

Ces macarons, c’est … comment dire …. une tuerie ! Ils ont un petit goût de pop-corn caramélisé ! C’est fabuleux ! 😀

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s